vendredi 6 février 2015

Souffle de vie



Comme chaque fois que je ressens si fort ton amour
Qu’il m’enveloppe et m’enrubanne
Comme chaque fois que j’attends ton retour
Celui de Venus ou bien de Diane

Comme chaque fois que mon souffle se fait trop court
Quand tu déshabilles mon âme et mon cœur profane
Comme chaque fois que je redeviens ce troubadour
Le musicien de tes trêves mélomanes

Comme chaque fois que tu accordes ton violon
Sur les traces de notre histoire infinie
Comme chaque fois que tu rebâtis ce cocon
Cette alvéole où je retrouve un souffle de vie

Comme le jour le plus court, le jour le plus long
Un cri qui résonne au milieu de la nuit
Quand tu m’entraînes vers un autre horizon
Quand à toi je me donne, en toi je m’oublie

Yanis Taieb, tous droits réservés

Nombre total de pages vues

Articles les plus consultés

Page Facebook

Souffle de vie !

L'Aurore des Chrysalides

Pourquoi ton regard

Dans toutes les gares

D'âme de Coeur Yanis Taieb

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

Il est des jours Yanis Taieb D'âme de Coeur

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

Laisse moi goûter l'enfer

D'âme de Coeur Yanis Taieb

L'Aurore des Chrysalides

J'offre ma plume

amours infidèles

Un jour comme ça

L'Aurore des Chrysalides

Retrouver en soi l'enfant

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

Quand les mots sont trop courts

L'Aurore des Chrysalides

Je vais t'aimer à l'infini

L'Aurore des Chrysalides

L'Aurore des Chrysalides

Et si je vous révélais la femme

En face à face

Yanis Taieb Auteur

Il est des jours

De l'ombre à la lumière

L'Aurore des Chrysalides

Le fil de nos vies

J'offre ma plume !

Dans toutes les gares Yanis Taieb

Dans ton regard

D'âme de Coeur D'absolu et d'être Ange